top of page

Lettre à Monsieur le Président Directeur Général,

Paris Charles de Gaulle, le 7 mars 2023


Réf : 23/RY/15

Objet : Intéressement 2022




Monsieur le Président Directeur Général,


Les résultats annuels 2022 du Groupe ADP viennent d'être publiés et nous pouvons constater en page 6 du document intitulé "présentation des résultats annuels" que la satisfaction passagers pour l'année 2022 s'établit à 3,86.

Cette note est donc en dessous du palier 0 pour 2022 dans le critère C2 définit dans l'accord d'intéressement.


Pourtant, dans ce même document de présentation, la direction d'ADP met en avant la reconnaissance de la qualité de service Paris Aéroport avec le classement Skytrax 2022.

Vous avez d'ailleurs relevé à plusieurs reprises dans vos différentes interventions l'engagement des salariés qui a permis de hisser les aéroports parisiens parmi les meilleures d'Europe en termes de qualité de service.


Néanmoins, la direction reconnaît que les délais d'attente au poste de contrôle de police ont dégradés la note concernant le taux de satisfaction passagers et que les salariés ne sont pas directement responsables de ce résultat.


Comme le prévoit l'accord d'intéressement, nous aurions dû avoir une première réunion de présentation fin septembre 2022 sur l'évolution des taux de réalisation des critères d'intéressement. La tenue de cette réunion nous aurait permis d'anticiper sur la note du critère C2 et de ne pas la découvrir au moment de la publication des résultats. Cette information aurait pu être relayée auprès des salariés et des partenaires d'Aéroports de Paris puisque ce critère C2 ne dépend pas uniquement de l'investissement des salariés d'ADP.


Les salariés d'ADP ont largement contribué ont bons résultats de l'entreprise et particulièrement sur la qualité de service avec une reconnaissance international. Nous estimons que la direction doit reconnaître cette investissement avec le versement d'un supplément d'intéressement comme la loi le permet. L'entreprise avait utiliser ce dispositif en 2012 lorsqu'un critère d'intéressement n'avait pas obtenu en versant un complément de 3,5 M€.


Elle peut donc tout à fait honorer cet engagement en 2023 avec le versement d'un complément correspondant au meilleur palier du critère de taux de satisfaction passagers soit un montant 3,15M€ compte tenu de l'excellent résultat Skytrax 2022.


Veuillez agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l'expression de nos sincères salutations.


Daniel BERTONE

Secrétaire Général

La CGT Aéroports de Paris

Comments


bottom of page